Topos

La haute-route Chamonix-Zermatt: entre Chamonix et Champex

Secteur du massif du Mont-Blanc, au départ des remontées des Grands Montets ou du Tour

En été

En général, vue l'évolution glaciaire estivale des cols situés entre le glacier d'Argentière et les plateaux du Tour et de Trient, le départ se fait directement des remontées du Tour tout au bout de la vallée de Chamonix, afin de rejoindre le refuge Albert 1er, pour traverser simplement le col supérieur du Tour, le glacier de Trient et rejoindre la cabane d'Orny puis Champex, ce qui ne représente pas de difficultés techniques en été.

L'orientation sur le vaste plateau de Trient pose toutefois un gros problème par mauvais temps, et il ne faut pas négliger les crevasses du glacier du Tour, malgré une grosse trace (c'est un secteur très fréquenté, aiguille du Tour, Tête Blanche, Petite Fourche étant des sommets d'initiation à l'alpinisme).

Au printemps

A skis plusieurs parcours sont possibles, car les cols du Chardonnet ou du Passon deviennent praticables.

Passage par le Chardonnet: depuis quelques années le col du Chardonnet est devenu le principal passage "clé" de la haute-route en hiver : le recul glaciaire oblige à descendre environ 90 m de couloir à 45° versant Saleinaz, et à passer une rimaye parfois importante. Le passage est étroit, plusieurs relais sont en place et il y a la queue les jours d'affluence. Il est conseillé d'utiliser une longue corde pour que le passage des groupes soit rapide et fluide. Une corde fixe est parfois en place, difficile de le savoir à l'avance. Une fois versant Saleinaz il faut rejoindre un nouveau passage raide : la fenêtre de Saleinaz, qui ne présente pas de grande difficulté (environ 50 m raides à remonter). On accède aux plateaux de Trient.

Col du Passon: passage plus au Nord et plus commode que le Chardonnet. Il s'agit d'un couloir de 100 m (40°) à remonter, qui donne accès au glacier du Tour. De là une traversée quasi plate et crevassée mène au col du Tour (nouveau passage raide mais court) ou au col supérieur du Tour. Il ne reste plus qu'à traverser vers la cabane de Trient.

Pour ces 2 variantes de l'étape Argentière - Trient, 2 ou 3 portages des skis seront nécessaires, avec l'usage des crampons et du piolet. Ces manips demandent du temps, et sont parfois perturbées par la surfréquentation. Ainsi certains groupes arrivent très tard à la cabane de Trient, où il est très recommandé de s'arrêter. De plus, passer la nuit initiale au refuge d'Argentière permettra de bénéficier d'une certaine tranquillité matinale, beaucoup de skieurs parcourant la première étape directement depuis les remontées mécaniques des grands Montets (première benne à 8h30 à Argentière). La très belle descente à skis du Val d'Arpette sur Champex, orientée Est, se fait en général d'assez bonne heure suivant les conditions. Soit tôt le matin au départ de la cabane de Trient, soit un peu plus tard pour les plus rapides partis d'Argentière.
Depuis 2016 le refuge Albert 1er est gardé au printemps. Cela peut-être une autre solution pour couper l'étape, en y dormant par exemple la première nuit lorsqu'on francht le Passon. Il est raisonnable de faire Albert 1er - Champex le lendemain.


Contact

04 58 00 17 11 | +33 458 00 17 11
email

Qui sommes-nous?

Alta-Via - 5 rue du Mont Joly - 74170 Saint-Gervais
tel +33 (0)458 00 17 11 fax +33 (0)972 11 53 26   email
APE 9499Z - SIRET 50314751400015 TVA Intracommunautaire FR43503147514
Association immatriculée au registre des opérateurs de voyages et de séjours ATOUT FRANCE IM074140013
RCP MAIF Avenue Salvador Allende 79000 Niort - Garantie financière Groupama 93199 Noisy-Le-Grand Cedex
IBAN : FR76 1022 8028 9516 1311 0020 066 | BIC : LAYDFR2W
infos légales | Conditions particulières de vente | Conditions générales de vente